Sign in / Join

La culture pour tous à Saint-Denis

Exit la Covid, place à la culture pour tous. C’est un peu en ces termes, et sur un ton très positif que la nouvelle équipe de Château Morange et de la Cité des Arts avait convié la presse pour présenter le programme de la nouvelle saison culturelle des lieux. Monique Orphé, PDG de la SPL, a tenu un discours résolument tourné vers l’avenir, mettant en avant les membres qui composent désormais les deux structures. La nouvelle directrice générale déléguée de la SPL Territo’Arts, Fabienne Hoareau, a présenté les nombreux projets et une programmation riche en nouveautés avec des Artistes émergents pour une démocratisation culturelle à travers notamment une plus grande représentativité de la street art. Afin que la jeunesse d’aujourd’hui s’approprie les sites au travers de nombreux festivals.

Après une pause durant l’hiver austral, la SPL Territo’Arts et ses deux établissements, Cité des Arts et Château Morange, font leur rentrée. Rentrée rime avec nouveauté, et c’est le cas ici : nouvelle saison culturelle, nouveaux programmes, nouvel accueil-billetterie à la Cité des Arts et changements au sein de Lékip. Face à ces changements, les valeurs d’entreprise servent plus que jamais de fil conducteur.

Un nouveau tandem tiendra les rênes de la direction générale.
Fabienne Hoarau occupera désormais le poste de Directrice Générale Déléguée aux côtés de Monique Orphé, Présidente Directrice Générale de la SPL Territo’Arts. Elle succède à Jérôme Li-Thiao-Té.
Toutes deux sont attachées aux valeurs de démocratisation culturelle et d’ouverture à tous les publics véhiculées par la SPL Territo’Arts.

Nouvelle ère

Ce semestre, en accord avec les missions d’accompagnement artistique de la SPL Territo’Arts, la programmation continue à mettre en avant des artistes émergents et ayant bénéficié d’une résidence artistique au sein de la SPL.
C’est le cas, à la Cité des Arts, de Juliette Dennemont en arts visuels ou Marjorie Currenti et sa pièce de théâtre transdisciplinaire, “Le Cas Woyzeck”, et de Soleïman Badat qui sera au cœur de la proposition des Journées Européennes du Patrimoine à Château Morange.
En parallèle, à Château Morange, la programmation embrasse le statut de Pôle de l’image de la structure en se recentrant sur la culture audiovisuelle. Si les récurrences comme Kabar Château, rendez-vous mensuel de la littérature créole, restent au programme, la part belle est faite aux ateliers et projections.
En ce qui concerne la Cité des Arts, c’est un foisonnement de festivals et temps forts qui caractérise cette nouvelle saison. L’établissement accueillera le festival Réunion Graffiti et la Convention Tattoo en octobre, puis le Blues Maron Festival et le festival Big Up 974 en novembre. En décembre, ce sont deux événements inédits qui animeront ses murs : Cité Geek, une proposition Pop Culture co-organisée avec les équipes de Place2Geek et Geekali, et Baba Cité, un temps fort très jeune public (0 à 5 ans) incluant des spectacles vivants, un concert et une exposition.
Ces choix de programmation résument bien la diversité des genres auxquels la SPL Territo’Arts ouvre les portes de ses établissements, ainsi que la vocation de chacun de ces lieux culturels.

La communication visuelle de cette nouvelle saison trouve son concept dans cette notion de variété. En combinant un pot de confiture portant le logo de la Cité des Arts ou de Château au slogan «Un concentré de culture», Lékip s’est appropriée les idées associées à la confiture : riche en fruits, simple, condensée, gourmande, généreuse, pour tous les goûts… Celles-ci servent de métaphore pour les valeurs de démocratisation et de pluridisciplinarité chères à la SPL Territo’Arts. On peut aussi y voir une façon de prendre à contre-courant la citation «La culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale.» de Françoise Sagan.
Ces visuels disruptifs à l’intention graphique assumée permettent de réaffirmer l’idée visuelle plus tranchée et dynamique mise en place en début d’année 2022 et de l’ancrer dans le paysage visuel réunionnais.
La programmation de saison complète est disponible sur les sites de Château Morange et la Cité des Arts, et au format papier à l’accueil des deux établissements.

Photos Pierre Marchal

Laisser un commentaire